POURQUOI CHOISIR
UN REVÊTEMENT MINÉRAL AUX FONCTIONNALITÉS SUPÉRIEURES

La thermoplasticité et l’électrostaticité des revêtements acryliques et siloxanes accélèrent l’encrassemment des surfaces.

La présence d’huile de silicone contribue à favoriser l’adhérence de particules de poussière.

Selon une idée reçue, pour rester propres, les extérieurs d’un habitat devraient être complètement hydrofugés. Aujourd’hui, de nombreux experts remettent en cause cette théorie.

Le caractère hydrophobe d un revêtement est directement lié à la quantité d’additif hydrofuge (par exemple de l’huile de silicone) qu’il contient.

Paradoxalement, la présence d’huile de silicone contribue à favoriser l’adhérence de particules de poussières.
Le « fameux » effet perlant des revêtements siloxanes s’avère dans la pratique tout sauf convaincant.

Bon nombre de ces produits très hydrophobes montrent des phénomènes d’encrassement très prononcés.
Les gouttes d’eau chargées de particules de poussières s’agglutinent sur les surfaces.

La superhydrophilie permet aux eaux de pluies de s’étaler uniformément sous la forme d’un film mince et homogène, ce qui réduit les tensions de surface, empêche l’adhérence de micro-organismes et accélère le séchage.

Les résultats de récentes études démontrent qu’il n’existe aucune relation causale entre l’effet perlant des revêtements hydrofuges et la propreté des toitures et façades.

Ce que l’on constate depuis des dizaines d’années sur les façades vient d’être démontré par des études scientifiques : les revêtements à base de silices présentent les meilleures garanties en termes de résistance à l’encrassement.

Cet avantage est essentiellement dû aux caractéristiques physico-chimiques des revêtements minéraux.

EXISTE-T-IL UNE RÉGLEMENTATION À L'APPELLATION "MINÉRAL" ?

ABSOLUMENT !

Les fausses idées ont la vie dure...
La norme AFNOR NFT 30808 fournit la réponse : l'appellation "Minérale" peut être attribuée aux seuls revêtements à base de chaux ou  de silicate contenant moins de 5% de parts organiques.

Les peintures et hydrofuges formulés à base de résine sont des revêtements organiques dont les propriétés diffèrent fondamentalement des revêtements minéraux. Elles ne sont donc pas minérales ni même "organo-minérales", appellation commerciale trompeuse et sans réelle signification quant à la nature des produits.

REVÊTEMENTS MINÉRAUX

ASPECT MAT

Peintures à base de Silicate ou de Chaux contenant moins de 5% de parts organiques.

REVÊTEMENTS ORGANIQUES

ASPECT BRILLIANT

Peintures à base de résines Acryliques Silicones (Siloxanes), Vinyliques, Polyuréthanes