POURQUOI CHOISIR
LES REVÊTEMENTS PHOTOCATALYTIQUES
POUR PROTÉGER SON HABITAT ?

PRINCIPE DE LA PHOTOCATALYSE

La photocatalyse est le phénomène naturel dans lequel une substance, appelée photocatalyseur, accélère la vitesse d’une réaction chimique sous l’action de la lumière (naturelle ou artificielle). Lors de cette réaction, le catalyseur n’est ni consommé ni altéré. Cette réaction présente beaucoup de similitude avec la photosynthèse.

En utilisant l’énergie lumineuse, l’eau et l’oxygène de l’air, les photocatalyseurs engendrent la formation de molécules très réactives (appelées radicaux libres) capables de décomposer certaines substances, organiques et inorganiques, présentes dans l’atmosphère et parfois nocives, en composés totalement inoffensifs par oxydo-réduction.

La fédération européenne de la photocatalyse travaille à l’acquisition d’une labellisation par l’Afnor de cette nouvelle technologie au niveau européen.

Ces revêtements brevetés sont reconnus par l’ADEME comme une technologie de « développement durable », ils ont obtenu le « trophée de l’Eco-innovation ».

En mai 2009, la Fédération Française de la Photocatalyse devenait la Fédération Européenne de la Photocatalyse (FEP) regroupant autour de cette nouvelle technologie de plus en plus d’acteurs : fabricants, industriels et chercheurs.

Cette nouvelle dénomination s’accompagne d’une reconnaissance sur les plans européen et international avec de nouveaux partenaires belges, allemands, italiens, espagnols et britanniques apportant les dernières expertises sur la photocatalyse des fabricants, ingénieurs, scientifiques, professionnels de l’environnement et utilisateurs.

revetement-photocatalytique-protection-habitat

QUEL PHOTOCATALYSEUR ?

LE DIOXYDE DE TITANE TiO2

Le photocatalyseur est inaltérable, il se régénère en permanence et n’est jamais détruit.

 

  • Économique

  • Présent en abondance dans l’écorce terrestre

  • Grande activité photocatalytique